Comment intégrer les données structurées sur un site ?

Publié le 14 novembre 2020
par Samuel Zaradez
Intégrer les données structurées à vos articles est une solution efficace pour améliorer votre positionnement sur le moteur de recherche.
logo specialiste web

Actuellement, les données structurées ou les marques de données sont essentielles pour une stratégie de référencement réussie, car elles fournissent au site Web un facteur d’attraction important. Les marques Structured Data sont des codes que vous insérez sur le site Web qui activent des ressources visuelles de premier plan dans les résultats de recherche Google. Ces faits saillants rendent les résultats plus attrayants, car il y a une plus grande possibilité d’informations uniques.

Comment ajouter les données structurées ?

Vous devez avoir quelques connaissances. Mais vous n’avez pas besoin d’être un programmeur ou d’avoir une connaissance approfondie du référencement technique pour le balisage des données. Si vous pouvez comprendre les bases du fonctionnement des données structurées et de leur importance pour votre site Web, votre travail peut être beaucoup plus facile.

Trois exemples de scénarios pour le balisage de données :
1.     Via le code JSON
2.     Via l’assistant de marquage des données structuées
3.     Plugin WordPress

JSON-LD, microdonnées et RDFa

Il existe trois formats de données structurées compatibles avec les résultats Google : JSON-LD, Microdata et RDFa.

Le format de microdonnées utilise le code HTML lui-même pour incorporer les données structurées dans le site Web. Vous avez également RDFa qui fonctionne comme des microdonnées, ajoutant des attributs aux balises HTML et tirant parti du contenu de chaque balise. Enfin, JSON-LD le format recommandé par Google. Il s’agit d’une annotation JavaScript encapsulée dans des balises qui doivent être insérées dans le code HTML du site Web, dans l’en-tête le corps de la page.

Ces lignes de code peuvent être ajoutées n’importe où dans le code HTML du site Web. Il est préférable de les insérer dans l’en-tête ou <header> du site. Cela a beaucoup plus de sens pour l’organisation du code. La documentation officielle de Google propose un matériel complet pour chaque type de balisage.

Cela peut ne pas vous sembler si simple, surtout si vous n’avez aucune connaissance en programmation, mais en analysant ligne par ligne et en imaginant un site Web de manière logique, il est beaucoup plus clair de voir la facilité et la simplicité des données structurées.

La prochaine étape serait de simplement coller cette partie dans le code du site. Vous pouvez utiliser un IDE de programmation ou utiliser le propre outil de test de Google pour modifier le code et faire des tests.

Assistant de balisage de données structurées


Dans cette option, vous devrez également comprendre comment cela fonctionne, à la différence que vous n’aurez pas à écrire de code. L’assistant de balisage des données structurées est une ressource incluse dans les outils pour les webmasters de Google. Cela facilite le travail grâce à une interface plus conviviale.

En gros, vous insérez votre URL et vous marquez à la souris les zones et les types de données que vous souhaitez pour chacun.

Plugins WordPress pour données structurées

Notre dernier scénario est pour ceux qui utilisent WordPress. En tant que plateforme de gestion de contenu la plus utilisée au monde, WordPress propose de nombreuses alternatives pour les données structurées.

Si vous avez la possibilité de personnaliser votre modèle, que ce soit avec un développeur Web ou une agence, allez-y ! Il est possible de créer vos propres fonctions pour générer des balises de schéma, mais vous avez besoin de connaissances techniques avancées.

Beaucoup viennent déjà avec ce type de couverture, marquant l’auteur, l’organisation, le contact, l’article et d’autres données. Les thèmes Premium offrent un meilleur support. Mais si vous ne voulez pas aller plus loin, vous pouvez opter pour les plug-ins. Les plug-ins sont toujours une bonne aide pour personnaliser votre application dans WordPress, à condition qu’ils soient réellement utilisés lorsque cela est nécessaire.

Conclusion : pourquoi ajouter des données structurées à votre site Web

Google visite des millions de sites Web par jour avec un contenu et une structure similaires, parmi ses analyses, il y a de nombreux points qu’il considère pour positionner un site Web. L’un d’eux est sans aucun doute l’organisation du contenu.

Lorsque les données sont organisées (structurées), les moteurs de recherche peuvent être plus précis dans la lecture du site Web. C’est pourquoi vous devez penser votre site de manière organisée, de la conception du Template au HTML. En outre, il est également important de comprendre que l’accent est toujours mis sur l’utilisateur. L’expérience de recherche devient plus riche pour l’utilisateur, ce qui n’apporte que des avantages

Même si l'information n'est pas relevée par Google Lighthouse, celle-ci augmente vos chances d'obtenir un bon positionnement sur le SERP.

Merci d'avoir lu cet article. Pour vous tenir informé, n'hésitez pas à vous inscrire.
Restez informé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

contact Samuel Zaradez

Contactez-moi

Disponible pour un entretien physique ou virtuel
Formulaire
Téléphone
Copyright ©expertseo.ch